Rechercher
  • Jeff Scott

QUESTIONS À SE POSER AVANT D’ACHETER UN TERRAIN POUR Y BÂTIR UNE MAISON.

Sur tout le territoire québécois, de nombreux terrains sont présentement à vendre. Pour plusieurs, y construire une maison sur mesure est un rêve! Mais il ne faut pas oublier que chaque terrain est unique et possède ses propres caractéristiques.

Pour acheter la parcelle de terrain qui correspond le mieux à vos besoins, quelques vérifications s’imposent :



1- Les services municipaux sont-ils accessibles?

Un terrain isolé loin du centre de la ville ou du village peut être attirant pour plusieurs raisons. Mais il peut aussi cacher des inconvénients : peut-être que la zone n’est pas desservie par un service d’électricité, d’aqueduc ou qu’il n’y a pas de fosse septique. Parfois même, la ville n’est pas responsable de l’entretien du chemin menant à la résidence. C’est alors au propriétaire de débourser pour obtenir ces services. Il ne faut rien tenir pour acquis et se renseigner sur tous les services!


2- Y a-t-il un ou des services de télécommunications disponibles?

De nos jours, rares sont les personnes qui désirent vivre coupées du monde : l’internet et les téléphones cellulaires se retrouvent dans tous les foyers. Mais les entreprises de télécommunications ne couvrent pas chaque centimètre du territoire québécois : ainsi, votre future maison pourrait se retrouver sans service de télécommunication. Ou parfois, une seule compagnie de téléphonie s’y rend ce qui peut être irritant. Faites vos recherches!


3- Le terrain est-il admissible à la construction résidentielle?

Certains nouveaux propriétaires de terrain ont regretté leur achat après coup, lorsqu’ils ont découvert qu’ils ne pouvaient construire de maison sur le lot acheté. Votre courtier immobilier ou la municipalité où se trouve le terrain pourront vous renseigner à ce sujet.



4- Devrez-vous suivre un plan d’intégration?

Plusieurs villes sont dotées de plan d’intégration en architecture, afin d’uniformiser les quartiers. Les propriétaires doivent ainsi suivre des restrictions précises quant à l’apparence de leur maison : type de revêtement, grandeur du cabanon, obligation ou non d’installer une clôture, hauteur de la propriété, etc. Ces demandes pourraient aller à l’encontre de vos besoins ou de vos idéaux.


5- Ce qui entoure le site vous plait-il?

Assurez-vous aussi que le terrain convoité ne soit pas contaminé ou qu’il ne soit pas une zone humide protégée. Ou encore que ce qui se trouve à proximité vous plaise. Par exemple, si un terrain de camping ouvert au public se situe juste derrière votre petit boisé, votre coin de paradis calme pourrait être plus bruyant que prévu.


6- Le terrain est-il facilement inondable?

Avec le réchauffement climatique, de plus en plus de zones sont inondables partout dans le monde. Au Québec, il est possible de vérifier si le terrain convoité est à risque en consultant la carte de zones inondables. Elle est disponible sur le site du Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques à cehq.gouv.qc.ca.

Vous être maintenant mieux outillé pour partir à la recherche du terrain parfait!



Source: www.viacapitale.com 12 Février 2021.

3 vues0 commentaire

Pour des informations supplémentaires, n'hésitez pas à communiquer avec moi.

  • Facebook
  • Instagram

CELLULAIRE : 438-391-5281

TÉLÉPHONE : 450-467-1211

COURRIEL : pdeaudelin@viacapitale.com

BUREAU : 365 Boul.Laurier #202, Beloeil, Québec, J3G 4H8

VOUS POUVEZ ÉGALEMENT ME JOINDRE VIA LE FORMULAIRE CI-DESSOUS :